OPERATIONS "COMPTAGE DE CYCLISTES"


- comptage de cyclistes le mardi 15 octobre 2013

- comptage de cyclistes le mardi 3 juin 2014

- comptage de cyclistes le mardi 14 octobre 2014

- comptage de cyclistes le mardi 2 juin 2015

- comptage de cyclistes le mardi 13 octobre 2015

- comptage de cyclistes le mardi 14 juin 2016

- comptage de cyclistes le mardi 11 octobre 2016

Opération "comptage de cyclistes"  

Vellovaque recherche des volontaires pour sa prochaine opération de comptage de cyclistes qui se déroulera le mardi 11 octobre prochain de 16h30 à 18h30 aux carrefours de la périphérie du centre ville de Beauvais.

Le but: objectiver et rendre visible le fait que de nombreux cyclistes circulent dans Beauvais de façon quotidienne, pour aller en cours, au travail ou en courses.

Cette opération se fait deux fois par an depuis 2013 et permet d'établir des comparaisons d'année en année pour mesurer l'évolution.

Aucune compétence particulière n'est nécessaire sauf savoir observer et écrire!!

Rendez-vous à 16h à la Vélostation (gare SNCF) pour recevoir les instructions et le matériel nécessaire.

 

Renseignements et inscriptions:   03 44 05 97 22    ou    etienne.lemaire@wanadoo.fr


 

Opération "comptage des cyclistes" à Beauvais le mardi 2 juin 2015

 

 

I. But de l'opération

 

 Objectiver et rendre visible le fait que de nombreux cyclistes circulent dans Beauvais de façon quotidienne, pour aller en cours, au travail ou en courses. Établir des comparaisons d'année en année pour mesurer l'évolution.

 

 

II. Conditions de l'opération

 

L'opération "comptage des cyclistes" s'est déroulée le mardi 2 juin 2015 entre 16h30 et 18h30 précises.
Le temps était moins propice aux déplacements en vélo que lors du précédent comptage de cyclistes en
juin 2014 : beaucoup de nuages, et surtout un fort vent avec de grosses bourrasques. La météo avait même
annoncé le matin de "rares averses", ce qui a pu dissuader certains de prendre leur vélo.


 

 

III. Déroulement de l'opération

 

15 personnes se sont positionnées en 12 points de passage à la sortie du centre ville.
Ces points permettent de repérer et de compter facilement les cyclistes qui empruntent les plus grands
axes pour quitter le centre de Beauvais en direction des quartiers, ou pour faire le chemin inverse.

Voici la liste de ces points :

 

Point de passage

Quartier desservi

 

Marissel

carrefour rue de Clermont / rue du faubourg Saint-André (au niveau de la station BP)

Marissel / Argentine

début de l'avenue Kennedy (devant la station Esso)

Marissel, Voisinlieu, ZA…

Début de la rue Villebois Mareuil / début de la montée rue d'Amiens

Argentine, Notre-dame du Thil, Tillé

début de la rue de Calais

Notre-dame du Thil ou Saint-Lucien

début de la rue Desjardins

Saint-Lucien

carrefour boulevard Amyot d'Inville / avenue Victor Hugo

Quartier Préfecture, Saint-Lucien

début de la rue du général Leclerc

Saint-Just des marais

début de l'avenue Mandela

Saint-Just des marais

passage à niveau au bout de la rue Desgroux

Saint-Jean

passage à niveau de la rue du Thérain

Saint-Jean / Voisinlieu

Vélostation et gare (point d'arrivée), pour les cyclistes qui prennent le train

Environs de Beauvais…

 

 

 

IV. Informations collectées

 

 Chaque passage de cycliste a donné lieu au recensement de quelques informations de façon visuelle :

- le sexe

- l'âge approximatif ((0-9 ans, 10-19 ans, 20-39 ans, 40-59 ans, 60 ans et plus))

- la direction du déplacement (ex : centre > préfecture, gare > centre-ville)

- des observations sur le cycliste : le type de vélo utilisé (VTT, course, Vélyce…), le port du gilet jaune ou du

casque, la présence d'un porte-bébé ou de sacoches, le fait de rouler sur le trottoir, etc.

 

 

V. Résultats chiffrés

 

 Les chiffres indiqués ci-dessous sont indicatifs. Ils donnent une estimation probablement très inférieure au nombre réel de cyclistes beauvaisiens. En effet, les bénévoles de Vellovaque sont positionnés sur un nombre restreint de points de passage, et ils ne comptent les cyclistes que pendant 2 heures seulement. Nous n'avons donc pas recensé…

                - 1) les cyclistes qui ont emprunté des petites rues pour sortir du centre-ville ou pour y entrer (par exemple ceux qui sont passés par la rue Mathéas)

                - 2) les cyclistes qui circulent uniquement dans le centre-ville (ex : entre l'Hôtel Dieu et le théâtre)

                - 3) les cyclistes qui ont circulé plus tôt ou plus tard

                - 4) et surtout, nous n'avons pas compté les cyclistes qui circulent uniquement dans les quartiers

périphériques (ex : entre le quartier de l'hôpital et Saint-Lucien ; au sein du quartier Argentine ou au sein

du quartier Saint-Jean, entre le collège Michelet et Saint-Just des Marais, etc... Le nombre de cyclistes est

très élevé dans ces quartiers, surtout parmi les collégiens et les lycéens.

 

>> Le nombre réel de beauvaisiens qui utilisent le vélo pour leurs déplacements quotidiens est donc

très nettement supérieur au chiffre indiqué ci-dessous.

 

Il est important de souligner que chaque bénévole de Vellovaque a noté de façon scrupuleuse les heures de

passage et les caractéristiques de chaque cycliste. De ce fait nous avons pu, au moment de la saisie des

relevés d'observation, repérer et retrancher la plupart des doubles comptes : les cyclistes qui sont passés à

au moins deux points différents de façon très rapprochée n'ont été comptés qu'une seule fois.

 

V-a. Nombre total de cyclistes recensés

 

Une fois ôtés les doubles comptes, nous avons recensé 415 cyclistes. Un chiffre auquel il est raisonnable de retirer une vingtaine de doubles comptes non identifiés. Quoi qu'il en soit, on est largement au-delà de 400 cyclistes comptabilisés.

 

V-b. Nombre de cyclistes recensés par point de passage

 

Point de passage

Quartier desservi

Nombre de cyclistes recensés

carrefour rue du Wage / rue du Pré Martinet

Marissel


carrefour rue de Clermont / rue du faubourg Saint-André

Marissel / Argentine


début de l'avenue Kennedy (devant la station Esso)

Marissel, Voisinlieu, ZA…


début de la montée rue d'Amiens

Argentine, Notre-dame du Thil, Tillé



début du boulevard du docteur Lamotte (devant la station Total)

Notre-dame du Thil ou Saint-Lucien



Début de la rue Desjardins

Saint-Lucien


carrefour boulevard Amyot d'Inville / avenue Victor Hugo

Quartier Préfecture, Saint-Lucien


début de la rue du général Leclerc

Saint-Just des marais


début de la rue Mandela

Saint-Just des marais


passage à niveau rue Desgroux

Saint-Jean


passage à niveau rue du Thérain

Saint-Jean / Voisinlieu


Vélostation et gare

Environs de Beauvais…


Total


 

 V-c. Autres critères

 

L'heure de pointe se situe entre 17h15 et 17h45. 

L'âge fait l'objet d'une estimation visuelle.

Sans surprise, les cyclistes recensés lors de cette opération sont en très grande majorité des jeunes, qui n'ont pas le permis de conduire et/ou qui ne possèdent pas de véhicule (et qui sont aussi en meilleure forme physique…)

Parmi les 415 cyclistes pour lesquels cette information a été relevée, nous avons compté .... femmes et .... hommes (soit....%).

Les femmes étaient quasiment absentes à certains points de passage, notamment au carrefour rue du Wage/rue du Pré Martinet. En revanche, elles ont été très nombreuses sur tout le boulevard Amyot d'Inville, peut-être en raison des nombreux établissements scolaires et administratifs dans le secteur.

 

 

 

Conclusions

 

 Ce nombre de 415 cyclistes est très élevé compte tenu de l'absence totale de relevé dans les quartiers
périphériques de Beauvais.
Ces chiffres indiquent que la pratique quotidienne du vélo à Beauvais n'est absolument pas confidentielle
et circonscrite à quelques militants, pas plus qu'elle ne se limite au loisir le week-end. Il y a chaque jour
plusieurs centaines de jeunes gens et d'adultes qui prennent leur bicyclette pour aller en cours, au travail,
faire des courses, à des rendez-vous divers et variés, etc.
On peut parier que les chiffres que nous avons constatés seraient encore bien supérieurs si les pistes
cyclables en tronçons continus et en sites propres étaient plus nombreuses à Beauvais!
A ce sujet, il n'est pas anodin de souligner que de très nombreux cyclistes ont été comptabilisés alors
qu'ils roulaient sur le trottoir, dans des secteurs où les pistes cyclables sont absentes, soit très peu
pratiques. C'est le cas notamment dans l'avenue Victor Hugo, où les voitures mettent en danger les
cyclistes quand elles les doublent (surtout en allant vers la Préfecture étant donné l'état de la chaussée).
De même, beaucoup de cyclistes ont été comptabilisés alors qu'ils roulaient sur la route plutôt que sur la
piste cyclable existante à côté : tout simplement parce que la piste cyclable en question est peu pratique à
rejoindre et à emprunter (ex : la piste devant le Cinespace).
Ces constats, ainsi que le nombre déjà très élevé de beauvaisiens qui circulent quotidiennement en vélo,
illustrent bien la nécessité de développer de façon beaucoup plus volontariste un réseau de pistes
cyclables sécurisées et pratiques!